Dikson est la colonie la plus septentrionale de Russie

La colonie de type urbain Dikson est la colonie la plus septentrionale de notre pays. Il a été fondé il y a un peu plus de 100 ans - en 1915 sur l'île Dikson dans la mer de Kara. L'île, comme le village, doit son nom à l'homme d'affaires suédois Oskar Dixon, qui, dans les années soixante-dix du XIXe siècle, a financé l'expédition de l'explorateur polaire Adolf Erik Nordenskjold. Et en Russie à cette époque, cette île était souvent appelée "Kuzkin", en mémoire d'un marin et industriel russe nommé Kuzma.

En 1915, une base de charbon pour les navires de mer a été organisée ici et les deux premières maisons en bois ont été construites. Le développement du village a commencé avec eux. Le jour officiel de sa fondation est le 7 septembre 1915, lorsqu'une station de radio polaire a été ouverte ici. Actuellement, une partie du village est située sur une île, et l'autre moitié sur la péninsule de Taimyr. Ils sont séparés par le golfe de Yenisei, dont la largeur dans cette zone est d'environ un kilomètre et demi. Presque tous les résidents de Dikson vivent sur le continent.

Actuellement, le village compte un peu plus de 500 habitants. Et il y a trente ans, la population de Dixon dépassait les 5 000 personnes. Il y a un aéroport et un port maritime (c'est aussi le plus septentrional de Russie). La construction du port a commencé en 1934; on a supposé qu'il serait l'un des points les plus importants de la route maritime du Nord. De nos jours, le chiffre d'affaires du fret du port a considérablement diminué. La navigation ne dure que trois mois par an.

Dixon est probablement l'une des plus petites colonies avec ses propres médias imprimés. Depuis le 31 mars 2006, l'administration locale publie l'hebdomadaire «Dikson Bulletin». Il y a aussi une école secondaire Dickson avec 30 élèves.

Dixon a une ville sœur. Il est situé aux États-Unis dans l'état de l'Illinois et porte le même nom - Dixon. Certes, l'Américain Dixon n'a rien à voir avec l'homme d'affaires suédois. Il porte le nom du propriétaire du ferry local, John Dixon, qui a vécu ici dans la première moitié du XIXe siècle. L'ancien président américain Ronald Reagan a passé son enfance dans cette ville. En 1988, alors que Reagan était encore en vie, un monument lui a été érigé ici.

Et dans notre Dikson, il y a jusqu'à trois monuments. L'un d'eux a été installé en l'honneur des marins qui ont défendu Dixon pendant la Grande Guerre patriotique. Le second est dédié à l'explorateur polaire Nikifor Begichev, et le troisième au Norvégien Peter Tessem, membre de l'expédition sur la goélette "Maud" dirigée par Roald Amundsen.

En 1942, le cuirassé allemand Admiral Scheer entre dans la mer de Kara. Les nazis ont tenté de bloquer le mouvement des navires le long de la route maritime du Nord. Le 25 août 1942, le cuirassé a tiré sur le brise-glace soviétique Sibiryakov, tuant 85 marins. Puis le navire de patrouille "Dezhnev" et l'artillerie côtière sont entrés dans la bataille, "l'amiral Scheer" a été contraint de battre en retraite.

Le climat est rude. Qu'il suffise de dire que la température moyenne en août est d'un peu plus de quatre degrés Celsius. et la température annuelle moyenne est de moins onze degrés. Le 7 février 1979, le thermomètre du Discone a chuté à moins 48 degrés. De mai à août, il y a une journée polaire, et de novembre à février, c'est une nuit polaire. Les gelées sévères sont souvent accompagnées de vents orageux dont la vitesse atteint 30 mètres par seconde.

Comme dans toutes les colonies situées dans la zone de pergélisol, les maisons de Dikson sont installées sur pilotis. Ceci est fait pour que les locaux ne réchauffent pas le sol, sinon la maison pourrait s'effondrer en raison du déplacement de la fondation.

Les grandes colonies les plus proches, Dudinka et Norilsk, sont à environ 500 kilomètres de Dikson. Vous pouvez vous y rendre en avion. À Dikson même, il n'y a pas de transports en commun, d'Internet mobile ou même de supermarché. Bien que, il n'y a pas si longtemps, Dixon était appelée la «capitale de l'Arctique».

Dixon a ses propres armoiries. Il représente un ours polaire - "le maître de l'Arctique". L'ours se tient au sommet du pôle Nord de la Terre et au-dessus se trouve la constellation Ursa Major. Les armoiries et le drapeau ont été officiellement approuvés le 6 mai 2003 comme symboles de la région de Dikson de l'Okrug autonome de Taimyr (Dolgano-Nenets). Et depuis 2006, après la réforme municipale, ils sont devenus des symboles de «la colonie urbaine de Dixon».

Dixon fait partie du district de Taimyr Dolgan-Nenets du territoire de Krasnoïarsk. Dans le même temps, il est beaucoup plus proche du pôle Nord (1800 kilomètres) que de Krasnoïarsk. Pour y accéder, vous devez parcourir une distance de 2 500 kilomètres.

Le 9 février, à la fin de la nuit polaire, le Sun Day est célébré à Dikson. 27 août - Dickson Defence Day, 29 août - Twin City Day et 7 septembre - Urban Settlement Day. Dixon est la colonie la plus septentrionale où des combats ont eu lieu pendant la Seconde Guerre mondiale.