Faits intéressants sur le dessin animé "Eh bien, attendez!"

En 1968, le directeur de l'animation Vyacheslav Kotenochkin n'imaginait même pas que le dessin animé "Eh bien, attendez!" se transformera en une série de 18 épisodes. On lui a juste proposé de tourner une vidéo sur le thème "On ne peut pas offenser les petits". Selon l'intrigue, le loup insidieux chasse le lièvre, et il évite à l'origine les pièges rusés. Tout devait être limité à une seule série.

Mais le dessin animé de 10 minutes est devenu si populaire dans le pays qu'ils ont décidé de continuer l'histoire du lièvre et du loup. Il est intéressant de noter que Vladimir Vysotsky était censé exprimer le loup. Il n'a pas été approuvé "ci-dessus", par conséquent, Volk a parlé dans la voix d'Anatoly Papanov.

En 1973, ils ont décidé de fermer la populaire série animée en raison du fait que le scénariste Felix Kamov a quitté l'URSS et est parti pour la résidence permanente en Israël. "Attends ça!" est devenu une victime de la politique. Mais, l'affaire a aidé. La même année, Alexei Papanov a reçu le titre «Artiste du peuple de l'URSS». Lors de la cérémonie, Nikolai Podgornov, qui occupait à l'époque le poste de président du Présidium du Soviet suprême de l'URSS, a demandé quand le prochain épisode du dessin animé, que ses petits-enfants adorent, sera publié. Papanov a répondu que le dessin animé préféré des enfants soviétiques n'était plus filmé. Avec la participation personnelle de Podgorny, Goskino a continué à travailler sur "Eh bien, attendez une minute!"

Anatoly Papanov (Wolf) et Clara Rumyantseva (Hare) interprètent le dessin animé

Les téléspectateurs soviétiques ont vu 17 épisodes du dessin animé, tout s'est terminé en août 1987, lorsque Papanov est mort. Certes, après l'effondrement de l'URSS, des tentatives ont été faites pour faire revivre la légende de l'animation soviétique. En 1994, l'épisode 18 est sorti. De plus, le loup a de nouveau été exprimé par Papanov: le studio a conservé les enregistrements de sa voix des épisodes précédents.

Deux autres épisodes, 19 et 20, sont sortis en 2005 et 2006. Le réalisateur était le fils de Vyacheslav Kotenochkin, Alexey. Le loup a été exprimé par le parodiste Igor Khristenko et le lièvre, au lieu de Clara Rumyanova, par Olga Zvereva. Cependant, tout le monde a admis que les nouvelles versions ne ressemblaient qu'à une légère ressemblance avec les séries passées, encore soviétiques.

Les personnages de la série animée étaient populaires non seulement à l'écran. Ils décoraient souvent les couvertures des cahiers, les emballages avec de la papeterie. Il y avait même des ouvreurs pour "Wolf with a Guitar" et "Hare with a Guitar". Et à la fin des années quatre-vingt, le jeu électronique "Eh bien, attendez!" Était très populaire en URSS.

Il y a plusieurs années, le dessin animé "Eh bien, attendez!" pourrait être interdit. Après tout, le loup y fumait et y buvait, par conséquent, le dessin animé pourrait tomber dans la catégorie «18+» avec le droit de ne diffuser que tard dans la soirée. Mais, le médecin hygiéniste en chef du pays, Gennady Onishchenko, a déclaré dans une interview que les personnages négatifs peuvent se comporter de cette façon.