Chasse au lapin d'or

En 1979, Keith Williams, un Anglais, a publié un livre pour enfants intitulé Masquerade. L'ouvrage, complété par 15 illustrations, décrit les aventures d'un lièvre sous forme poétique. Mais qui aurait deviné que ce livre serait emporté par les ADULTES. Le fait est qu'un auteur entreprenant a commandé une sculpture en or d'un lièvre décoré de pierres précieuses à des bijoutiers et l'a cachée quelque part en Angleterre en présence d'un témoin. et il a chiffré le chemin vers le trésor dans son livre. Pour attirer les lecteurs étrangers et les chasseurs de trésors, Williams a promis qu'il donnerait le lièvre à la première personne qui enverrait la bonne réponse par la poste.

La ruée vers l'or s'est étendue à plusieurs dizaines de pays à travers le monde. Des centaines de milliers d'exemplaires de "Masquerade" ont été vendus, mais la solution au puzzle n'a été trouvée qu'au bout de 3 ans, et même cela n'a pas été sans scandale. La personne qui a envoyé la bonne solution s'est avérée être une amie proche de l'ex-petite amie de Williams. Lorsque le public a soulevé un tollé, l'écrivain a tout renié et a nommé de nouveaux gagnants. Ils se sont avérés être deux professeurs de physique qui ont envoyé une supposition proche de la vérité. Et M. William Keith a gagné beaucoup plus d'argent de son idée qu'il n'en a dépensé, et sans le savoir, il est devenu le fondateur d'un nouveau genre dans les affaires appelé la chasse au trésor.